Double débrayage

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le double débrayage est une technique propre à la conduite ou au pilotage des véhicules automobiles et des poids-lourds équipés de boite de vitesses non synchronisée.

Cette technique, qui n’est plus nécessaire avec les automobiles de série récentes, a pour but de régler la vitesse de rotation des engrenages concernés par le rapport de la boîte de vitesses que l’on s’apprête à engager. Appelé « double pédalage » quand il s’agit de monter les rapports, la manœuvre demande bien plus de dextérité pour un rétrogradage.

En effet, en l’absence de synchroniseur et pour éviter une usure prématurée, ainsi que des à-coups brutaux, les pignons doivent être engagés à des vitesses tangentielles proches.

Lors du rétrogradage (changement pour un rapport inférieur), l’arbre en relation directe avec le moteur va devoir accélérer football shirt discount, puisque l’on va engager un pignon plus petit, alors que l’arbre en relation avec la transmission ne change pas de vitesse angulaire. Il faut donc accélérer les pignons de l’arbre moteur :

Toutes ces opérations se font le plus rapidement possible, pour un maximum d’efficacité.

Cette technique est utilisée sur des véhicules automobiles anciens et certains poids lourds. Ces véhicules sont équipés de boîtes de vitesses sans synchroniseurs 

Glass Water Bottle

Glass Water Bottle Reusable-Made of High-quality Glass,Stylish Sports,Bike,Tennis,Runner,Drinking,Camping Water Bottle 18oz With Nylon Sleeve,Glass Beverage,Storage Bottle With Lid,Pink/Green,Set of 2

BUY NOW

$69.99
$19.99

; le double débrayage est donc obligatoire pour rétrograder un rapport sans craquements et surtout pour éviter une usure ainsi qu’une fatigue prématurées des mécanismes de transmission.

Avec les véhicules de compétition automobile how meat tenderizer works, cette technique permet d’obtenir un gain de temps relatif lorsque la boîte est synchronisée.

L’électronique de gestion des moteurs et des boîtes de vitesses des automobiles de compétition, associée à des actionneurs électromécaniques ou électrohydrauliques, a remplacé le pilote pour les manœuvres de changements de vitesse. Elles sont réalisées plus rapidement et de manière très fiable par ces systèmes automatisés permettant au pilote de se consacrer aux autres paramètres de la course.